10 QUESTIONS À KELLY LOVE, CRÉATRICE DE KELLY LOVE

KELLY LOVE c’est une de nos marques chouchoutes,mais nous sommes extremement fiers de l’avoir en exclusivité en France chez Gang of Earlybirds.

Cette australienne basée à Londres est à la tête d’une marque à la fois romantique, bohème et boyish. Des soies fluides, des imprimés fous et des coupes travaillées au tombé à la fois parfait et décontracté …

Elle partage avec nous ses inspirations et son histoire à travers nos 10 questions.

Kelly Love, creatrice de la marque eponyme

Kelly Love, creatrice de la marque eponyme

 

 

 

 

1. Hey Kelly ! Merci de répondre à nos questions ! D’où viens-tu et où ta marque est-elle basée ?


J’ai grandi dans la campagne australienne, entourée par des hectares de nature. Je vis désormais à Londres où ma marque est basée. J’adore cette ville mais dans le fond je suis une fille de la campagne. En Angleterre la campagne n’est jamais très loin donc c’st vraiment le parfait combo. C’est tellement génial d’avoir le meilleur des deux mondes.

 

2. Quelle est l’histoire de ta marque KELLY LOVE ? Comment tout à commencé ? 

J’ai toujours su que je voulais faire quelque chose de créatif mais quand j’ai terminé le lycée, j’étais un peu perdue et je ne savais pas trop quelle route emprunter. Au début je voulais écrire mais tout comme la mode, ça paraissait un peu trop fantaisie comme plan de carrière.
Au lieu de m’enfermer et de m’inquiéter, je me suis bougée et je suis partie à l’aventure vivre à Osaka au Japon. C’est un endroit tellement créatif. J’ai ressenti là bas un sentiment de liberté et j’ai gagné une vraie confiance en moi. Du coup quand j’ai décroché un job chez un designer, c’est apparu comme une évidence : je voulais faire de la mode. 
Par la suite je suis rentrée à Sydney pour faire des études de stylisme, avant de déménager à Londres pour lancer ma propre marque.

 

3. Tes pièces sont sublimes et se distinguent des autres, où trouves-tu ton inspiration ?

Merci ! Au début de chaque saison, j’écris une petite histoire en lien avec mes inspirations du moment. Ça m’aide à m’imaginer les produits finis et c’est quelque chose auquel je repense toujours quand je crée une pièce.
La nature m’inspire beaucoup aussi, comme on peut le constater dans mes imprimés, que je réalise moi-même. J’ai toujours adoré les antiquités et les vêtements vintage donc je pense qu’on retrouve une touche de vintage dans mes créations. Mais en même temps j’aime aussi la simplicité donc j’essaie de trouver le juste milieu entre la féminité et un style contemporain.
Je trouve aussi beaucoup d’idées quand je cherche des tissus. J’adore les différentes textures et tout ce qui a un côté imparfait, une beauté organique.

 

 

 

 

4. Qui est la fille KELLY LOVE ?

La fille Kelly Love est féminine et élégante mais elle porte les vêtements à sa façon. Elle aime porter des tenues qui la feront sortir du lot mais d’une façon subtile.

 

5. Es-tu un earlybird ?

En générale oui. Ça dépend de l’heure à laquelle je me suis couchée la veille. J’adore le calme qui règne le matin et comme le monde est encore endormi ; même à Londres. C’est un moment idéal pour réfléchir. Par contre la plupart du temps je dessine l’après-midi et le soir. C’est là que je me sens la plus créative.

 

6. Si tu étais un oiseau, lequel serais-tu ?

J’adore les oiseaux donc c’est super difficile pour moi de choisir. Ma mère a un paon chez elle qui s’appelLE Pakoco du coup si j’étais un oiseau j’aimerai bien trainer avec lui ahah mais peut être que des plumes de paon c’est un peu trop excentrique à porter tous les jours… du coup ça n’a rien à voir mais pourquoi pas un colibri ? C’est tellement joli et ils ont l’air assez joyeux !

 

7. Tu vis à Londres. Qu’est-ce que tu apprécies le plus dans cette ville et quelles sont tes adresses favorites ?

J’adore l’expression qui dit : « Si tu en as marre de Londres, c’est que tu en as marre de la vie. », c’est tellement vrai. J’habite ici depuis 8 ans et je ne peux pas un instant m’imaginer vivre ailleurs, c’est une ville tellement cool avec tant de choses à faire chaque jour de la semaine. Mes restaurants préférés sont Honey & Co, Riding House Cafe, Grainstore et La Botega Nega, la nourriture y est excellente. Et pour le combo cocktails + resto, j’adore ECC et Zetter Townhouse. Sur Edgeware road, le marché Alfies Antiques vaut toujours le coup d’œil et le Colombia Flower market est toujours plein de monde, mais c’est l’endroit idéal pour aller acheter des fleurs après le brunch du dimanche.

La robe - collection printemps-ete 2017

La robe - collection printemps-ete 2017

Bombers - collection printemps-ete 2017

Bombers - collection printemps-ete 2017

 

 

 

8. Quel est le prochain voyage que tu aimerais faire ?

J’ai toujours une liste interminable de destinations à visiter mais Cuba trône en haut de la liste. J’aimerai aussi beaucoup aller en Israël, c’est un de ces endroits qui m’a toujours intrigué et où je n’ai pas encore eu la chance d’aller. 
J’adore voyager, partir en vadrouille, même si c’est juste de louer une voiture pour aller dans un nouvel endroit à la campagne le temps d’un weekend.

 

9. Que représente la fille française pour toi et comment l’imaginerais-tu porter tes créations KELLY LOVE ? 

La fille la plus cool du monde ! Ahah ! Les films français sont ma faiblesse, j’adore Marion Cotillard et Adèle Exarchopoulos! Ces deux actrices ont tellement d’aura. Sinon je trouve que Clémence Poésy et Joséphine de la Baume ont un style parfait. Toutes ces filles ont tellement un truc, elles sont super cools sans avoir l’air de le savoir ni de s’en soucier. Je pense qu’elles porteraient mes créations de façon décontractée, exactement comme je les ai imaginés. Je n’aime pas quand les choses sont trop “finies”, même si c’est une tenue habillée.

 

10. Chez Gang of Earlybirds nous aimons l’idée d’être unique et différents. En tant que femme, qu’est-ce qui te fais sentir ainsi ?

Le simple fait d’avoir lancé ma propre marque et mon propre business et d’avoir réalisé mon rêve me donne ce sentiment d’unicité. Tous les jours j’ai la chance de faire un métier que j’adore et qui me passionne, que demander de plus?